Guide touristique de la pagode Thien Mu à Hue, Vietnam

Posted on

La pagode Thien Mu (également appelée pagode Linh Mu) est une pagode historique située sur les rives de la rivière des Parfums dans la ville historique de Hue au Vietnam. Outre leur emplacement pittoresque au bord de la rivière et au sommet d’une colline, la pagode Thien Mu et ses environs sont également riches en histoire, témoignant de près de quatre cents ans de construction nationale tumultueuse et de croyance religieuse au Vietnam.

La pagode Thien Mu est souvent incluse dans de nombreux forfaits de la ville de Hue, car l’emplacement au bord de la rivière la rend facilement accessible par les nombreux «bateaux-dragons» touristiques de Hue. Vous pouvez également visiter la pagode Thien Mu par vous-même, car l’emplacement est facilement accessible en cyclo ou en bateau.

Disposition de la pagode Thien Mu

La pagode Thien Mu est située au sommet de la colline Ha Khe, dans le village de Huong Long, à environ cinq kilomètres du centre-ville de Hue. La pagode surplombe la rive nord de la rivière des Parfums. La pagode dégage un air paisible, orné de pins et de fleurs.

L’ avant de la pagode peut être atteint en montant un escalier raide depuis le bord de la rivière. (Le temple dans son ensemble n’est PAS adapté aux fauteuils roulants.)

En arrivant en haut de l’escalier, face au nord, vous verrez la tour Phuoc Duyen, flanquée de deux petits pavillons contenant des objets sacrés. Plus à ce sujet dans un peu.

Tour de Phuoc Duyen: la structure la plus emblématique de la pagode

La pagode octogonale à sept niveaux connue sous le nom de tour Phuoc Duyen est la structure unique la plus importante de la pagode Thien Mu; debout sur la crête de la colline, la tour est visible de loin.

La tour est une structure octogonale de 68 pieds de haut, divisée en sept niveaux. Chaque niveau est consacré à un Bouddha venu sur Terre sous forme humaine, représenté à chaque niveau de la tour comme une seule statue de Bouddha disposée pour faire face au sud.

Malgré sa relative jeunesse, la tour Phuoc Duyen est maintenant considérée comme le symbole officieux de Hue, aidée en grande partie par les nombreuses comptines et chansons folkloriques composées en son honneur.

Mais ce n’est pas tout ce qu’il y a dans le complexe de la pagode. Le complexe est en fait réparti sur deux hectares de terrain, avec d’autres structures autour et derrière la tour. En fait, la tour Phuoc Duyen est beaucoup plus jeune que le complexe de la pagode lui-même; la tour a été construite en 1844, plus de deux cents ans après la fondation de la pagode en 1601.

Stèles en pierre de la pagode Thien Mu

De chaque côté de la tour de Phuoc Duyen se dressent deux petits pavillons.

À droite de la tour (plein est) se trouve un pavillon contenant une stèle en pierre de huit pieds de haut posée sur le dos d’une tortue géante en marbre. La stèle a été sculptée en 1715 pour commémorer la rénovation récemment achevée de la pagode par Lord Nguyen Phuc Chu; le Seigneur lui-même a écrit le texte inscrit sur la stèle, qui décrit les nouveaux bâtiments de la pagode, prône le bouddhisme et loue le moine qui a aidé le Seigneur à répandre la foi dans la région.

À gauche de la tour (plein ouest) se trouve un pavillon abritant une cloche géante en bronze, connue sous le nom de Dai Hong Chung . La cloche a été coulée en 1710 et ses dimensions en font l’une des réalisations les plus importantes du Vietnam en matière de coulée de bronze pour son époque. Dai Hong Chung pèse 5800 livres et mesure quatre pieds et demi de circonférence. On dit que les sonneries de la cloche sont audibles jusqu’à six miles de distance.

Salle du sanctuaire de la pagode Thien Mu

Le sanctuaire principal , également connu sous le nom de sanctuaire Dai Hung, est accessible par une porte et une longue allée traversant une agréable cour.

La salle du sanctuaire est divisée en deux segments séparés – le hall d’entrée est séparé du sanctuaire principal par un certain nombre de portes pliantes en bois. La salle du sanctuaire abrite trois statues du Bouddha (qui symbolisent les vies passées, présentes et futures), ainsi que plusieurs autres reliques importantes, dont un gong en bronze et un tableau doré orné d’inscriptions du Seigneur Nguyen Phuc Chu.

Le sanctuaire Dai Hung est occupé par les résidents de la pagode Thien Mu – les moines bouddhistes qui adorent et entretiennent le sanctuaire. Ils vivent dans une deuxième cour après le sanctuaire Dai Hung, accessible par un chemin à gauche de la salle du sanctuaire.

La pagode Thien Mu et la guerre du Vietnam

Le sanctuaire est un rappel plutôt sombre du chaos qui a ravagé le pays au milieu de la guerre du Vietnam.

En 1963, un moine bouddhiste de la pagode Thien Mu, Thich Quang Duc, est monté de Hue à Saigon. Lorsqu’il est arrivé dans la capitale, il s’est brûlé dans la rue dans un acte de défi contre le régime pro-catholique des ONG. La voiture qui l’a amené à la capitale est actuellement enchâssée à l’arrière de la salle du sanctuaire – pas grand chose à regarder maintenant, un vieil Austin rouillé assis sur des blocs de bois, mais résonnant toujours avec la puissance de ce geste d’abnégation.

La partie nord de l’enceinte de la pagode est constituée d’une paisible pinède.

Dame fantomatique de la pagode Thien Mu

La pagode Thien Mu doit son existence à une prophétie locale et à un seigneur qui a pris sur lui de l’accomplir.

Le nom de la pagode se traduit par «Heavenly Lady», faisant référence à une légende selon laquelle une vieille femme était apparue sur la colline, parlant aux habitants d’un Seigneur qui construirait une pagode sur ce même site.

Lorsque le gouverneur de Hue, Lord Nguyen Hoang, est passé et a entendu parler de la légende, il a décidé d’accomplir la prophétie lui-même. En 1601, il ordonna la construction de la pagode Thien Mu, à ce moment-là une structure assez simple, qui fut ajoutée et améliorée par ses successeurs.

Des rénovations en 1665 et 1710 ont permis l’ajout de la cloche et de la stèle qui flanquent maintenant la tour Phuoc Duyen. La tour a été ajoutée en 1844 par l’empereur Nguyen Thieu Tri. La Seconde Guerre mondiale a fait sa part de dégâts, mais un programme de rénovation de 30 ans institué par le moine bouddhiste Thich Don Hau a restauré le temple dans son état actuel.

Se rendre à la pagode Thien Mu

La pagode Thien Mu est accessible par voie terrestre ou fluviale – location de vélo, cyclo ou bus touristique pour la première, et «bateau-dragon» pour la seconde.

Si le temps le permet, vous pouvez louer un vélo et parcourir les trois miles du centre-ville jusqu’au pied de la colline. Les circuits à forfait de la ville de Hue font parfois de la pagode Thien Mu le dernier arrêt de la visite, après avoir visité les célèbres tombes de la ville, permettant aux participants de terminer la visite par une promenade en bateau-dragon de la pagode Thien Mu au centre-ville de Hue.

Des promenades individuelles en bateau peuvent également être commandées dans la plupart des hôtels de Hue, pour un coût moyen de 15 $. (En savoir plus sur l’argent au Vietnam.) La pagode Thien Mu prend environ une heure pour atteindre en bateau depuis le centre-ville.

L’entrée à la pagode Thien Mu est gratuite.